Millesimes Worlwide

Edition du 19/01/2021
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine GROS Frère et Soeur


A l’origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l’héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. En 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot noir, 3 ha en Chardonnay). La propriété compte aujourd’hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations différentes. On a ici pour vocation d’élaborer des vins en respectant le terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité. Jolie découverte avec ce  Vin de France Chemin des Moines de Vergy 2017, un vin tout en charme, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l'on retrouve la framboise et la violette. Le 2018, de couleur intense, avec des arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin qui commence déjà à séduire. Remarquable Clos Vougeot Grand Cru 2018, charnu, riche, au nez épicé, allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, prune) et d’épices en finale, de garde, bien sûr. Et enfin ce Vosne-Romanée 2018, racé, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, épices…), alliant puissance et finesse, gras et intensité.


6, rue des Grands-Crus
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 12 43
Site personnel : www.g-f-s.fr

Château LANIOTE


Le Château est dans la famille d’Arnaud de la Filolie depuis près de deux siècles. Le vignoble de 5 ha, orienté principalement sud-est, est d’un seul tenant sur le haut du plateau argilo-calcaire de Saint-Émilion (80% Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon. L’âge du vignoble est de 35 ans, vendanges manuelles, vinifications traditionnelles avec éraflage total et tri des raisins, cuvaison longue, maîtrise des températures, pressurage vertical modéré, fermentation malolactique en fûts neufs, vieillissement durant 12 mois en fûts de chêne. Superbe Saint-Émilion GCC 2017, de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre. Le 2016, typé, savoureux, corsé, tout en bouche, au nuances de fraise des bois, de truffe et d’humus, un vin intense, qui associe finesse et charpente, très parfumé en bouche (truffe, groseille), aux tanins fermes mais soyeux, de garde.

Arnaud et Florence de la Filolie
3, La Niotte
33330 Saint Emilion
Téléphone :05 57 24 70 80
Email : contact@laniote.com
Site personnel : www.laniote.com

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernet franc. Labours et vinifications traditionnels. Lucette Bielle propose à la vente “ses nombreux millésimes : 2003, 2004, 2008, 2011, 2015, 2016 et 2017, et en nouveauté, la cuvée 2012 avec une étiquette représentant un artiste japonais, un vin haut de gamme élevé en fûts neufs. Les vendanges 2019 ont été assez précoces, nous les avons préparées avec mon neveu Damien, passionné par le Bio, d’ailleurs, le 2020 sera agréé Bio ! Que dire du millésime 2019 si ce n’est que c’est un vin concentré, fruité, moins intense que le 2018 et que la qualité se marie à la quantité.” Beau Lalande-de-Pomerol 2016, développe un nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d’une finale très élégante et veloutée, d’excellente garde. Le 2015, d’un beau rouge profond, concentré et fruité en bouche, aux tanins souples et un nez où dominent la mûre et les épices, est de jolie matière ou l’élégance, naturellement, prédomine. Excellent 2014, un vin charnu comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et de réglisse, qui poursuit son évolution. Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance, idéal avec, par exemple, des brochettes d'agneau ou une terrine de volailles. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Il y a aussi ce 2004, de robe pourpre, avec des nuances de prune et de cassis, aux tanins soyeux, qui est tout en bouche. Le 2003, de bouche persistante avec ces nuances de prune et de fumé, d’une belle harmonie, est un vin dense.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE


Le Château comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais : elle existait au Moyen-Age, a été remaniée en 1756, puis en 1810. Les communs construits à cette époque sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées typiques du vignoble nantais. Si M. Chéreau père acquiert cette propriété chargée d’histoire en 1973, c’est maintenant sa fille qui gère ce vignoble, et poursuit l’effort de sauvegarde du patrimoine architectural et viticole. Depuis 2010, la fille de Véronique, Aurore diplômée d'œnologie, a rejoint le Domaine. Remarquable Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Comte de Saint Hubert 2010, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche franche, aux notes subtiles de fumé au palais, très équilibré, qui allie vivacité et rondeur, de belle garde. Goûtez le Muscadet l’Ancestrale 2013 appellation communale Monnières Saint Fiacre, qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales. Très agréable également le Muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie 2016, au nez subtil où dominent les fruits frais et le tilleul, une cuvée séduisante. Beau Muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie Comte de Saint Hubert Vieilles Vignes 2016, un vin d’une belle acidité, au nez très floral de sureau et d'acacia, associés à des notes d'agrumes, parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. Superbe Muscadet Sèvre- et-Maine sur Lie Château de La Gravelle 2016 Vin Biologique, certifié Ecocert, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de coing et de lis, de bouche fine et persistante. Le Muscadet Sèvre-et-Maine Château de la Gravelle Gorges 2013, appellation communale Gorges, est d’une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et franche, une réussite certaine. Le Muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie Domaine de la Bournaire 2016 Vin Biologique, certifié Ecocert, est vraiment remarquable, par- fumé et persistant, intense au nez comme en bouche, sec et frais, floral, tout en rondeur, très bien équilibré, avec cette finale franche où se décèlent des connotations de reinette et de fumé au palais.



44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Téléphone :02 40 54 85 24
Email : contact@chateau-du-coing.com
Site : chateauducoing
Site personnel : www.chateau-du-coing.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine PICHARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine où l?exposition plein sud à mi-coteau (au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux) permet d?obtenir des Vins de très grande qualité. Le sol est composé de gros galets de l?Adour, liés avec de l?argile, qui assurent un drainage optimal des vignes en cas de pluie et restituent la chaleur accumulée durant la journée pour aider à la maturation du raisin.
?Pour le 2019, d?un point de vue sanitaire, nous avons rentré une vendange magnifique. La météo a été clémente au moment des vendanges, ce qui nous a permis de récolter parcelle par parcelle. Le vin présente une très belle matière, une acidité suffisante pour composer un très beau millésime. Que ce soit le Tannat ou le Cabernet franc, tout était super mûr. Une belle réussite aussi bien pour le blanc que le rouge, c?est à marquer d?une pierre blanche ! Nous allons avoir l?un des meilleurs millésimes de ces 10 dernières années.
A la vente, nous proposons le 2017 (moitié Tannat et moitié Cabernet franc). C?est une belle année, les Vins ont plus de matière que le 2016. C?est un millésime un peu plus dense mais bien soutenu par une acidité nécessaire, les Cabernets francs étaient géniaux ! C?est vraiment un joli vin complexe, fin, élégant, tannique, au beau potentiel de garde.
En 2018, nous avons fait de délicieux Pacherencs blancs secs aux arômes de pêche, d?amande, un vin naturel élevé en cuves, un blanc de gastronomie, avec beaucoup de personnalité et qui connaît un beau succès auprès des clients. Pour conserver de la fraîcheur à mes Vins doux 2017 et 2018, nous cherchons l?équilibre pour ne pas proposer des Vins trop lourds, trop sucrés, nous privilégions la fraîcheur aromatique.
Nous poursuivons notre aventure en Bio avec le désir d?évoluer vers la Biodynamie. Nous travaillons beaucoup nos vignes, plantons des jachères de fleurs sauvages, implantons les chauve-souris dans les bois qui entourent le vignoble. Nous réfléchissons à l?environnement, c?est vraiment un sujet qui nous tient à cœur. Nous avons la chance d?avoir un vignoble superbe, sans doute un des meilleurs terroirs de Madiran, d?un seul tenant sur des coteaux exposés plein sud. Nous avons tous les atouts pour vinifier de beaux Vins. Nos Vins sont très naturels, on laisse faire les choses, à part le soutirage, nous ne rajoutons rien. Nos Vins expriment vraiment le terroir.?
Séduisant Madiran rouge cuvée Hugo Bio 2017, au nez dominé par la griotte et l?humus, de robe pourpre, c?est un vin de bouche puissante aux nuances de mûre et de cannelle, un vin parfait avec, par exemple, un poulet fermier de coquillettes au foie gras ou un ragoût de fèves aux gésiers confits.
Remarquable Madiran rouge Bio 2017, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de violette et de mûre, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution.
Tout en séduction, le Pacherenc-du-Vic-Bilh doux Bio 2015, évidemment suave, où s?entremêlent des notes d?amande, de fruits mûrs et de bruyère, est superbe, un vin qui allie intensité et souplesse. Le blanc sec Bio 2017, allie finesse et suavité, aux notes persistantes d?amande fraîche et de pêche, et on vous le conseille, par exemple, sur une tourte au haddock et aux endives ou des avocats aux crevettes.

Rod Cork

65700 Soublecause
Tél. : 05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domainepichard
www.domainepichard.com
 


Hubert REYSER


Jean-Claude et Didier AUBERT


Au sommet. Exploitation familiale depuis sept générations, de 45 ha sur sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois.
C?est un plaisir de rencontrer ces viticulteurs dans leur cave troglodyte, c?est plein de charme et on y déguste un remarquable Vouvray Mœlleux cuvée Harmonie 2015, vinifié et élevé en barriques 10 mois sur lies avec des bâtonnages réguliers, au bouquet de petits fruits confits et de pain brioché, suave et d?une belle finale persistante, un vin dense et très élégant à la fois. 
Superbe Vouvray sec 2019, récolté mi-octobre sur des terroirs argilo-calcaires et argilo-siliceux, vinification en cuves thermorégulées à basse température afin d?extraire finesse et arômes, suivi d?un élevage sur lie avec bâtonnages réguliers, il est très charmeur, développe un goût minéral où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, un vin de bouche complexe, suave, à ouvrir sur des crustacés. Et enfin ce Vouvray Méthode traditionnelle Réserve, avec ses notes subtiles d?agrumes et d?aubépine, une cuvée tout en bouche, tout en légèreté, alliant saveur et distinction, persistante, de mousse crémeuse.

10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Tél. : 02 47 52 71 03
Email : vinsdevouvray@aubertjcd.fr
www.aubertjeanclaudeetdidier.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019

 



Château BOURGUET


Cave de ROQUEBRUN


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château GRAND-MAISON


Château VALENTIN


LEJEUNE-DIRVANG


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine DENUZILLER


Château de La GRENIERE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Domaine La MEREUILLE


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château des PEYREGRANDES


MAS DU NOVI


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Sylvain MOSNIER


LAURENT-GABRIEL


Château BELLEGRAVE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine LUQUET depuis 1878


Château DARIUS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Alain THIÉNOT


Château DESMIRAIL


Domaine Anthony CHARVET


Château PLINCE


Domaine de POUYPARDIN


Château CROQUE MICHOTTE



DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales