Millesimes Worlwide

Edition du 20/10/2020
 

DOMAINE GITTON

Sommet

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, et de leur fille, Chanel, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Nébula 2015, 2016 et 2017, sont des cuvées spéciales qui sont vinifiées en foudres, de très jolis vins mais en petite quantité. Fermentation et vieillissement en foudres de 25 hl, ce qui apporte de la complexité à une bonne matière première. Galinot 2016 et 2015 sont deux excellents millésimes, le 2014 est superbe aussi mais je conseille de l’attendre un peu, il y avait un peu plus d’acidité en 2014, il faut lui donner le temps de s’arrondir. Le 2014 est plus minéral alors que le 2015 est plus exubérant, avec plus de gras, de rondeur. Les Herses 2014, 2015 et 2016 sont de belles réussites également, belle minéralité pour le 2014, le 2015 a été pratiquement entièrement réservé par la Maison Richard pour les brasseries haut de gamme, le 2016 est plus riche. Ces vins sont vinifiés en foudres de 30 hl, ce qui leur donne une belle complexité. En général, le 2014 est plus minéral et les 2015 et 2016 sont plus riches, plus gras. Les Romains 2016 est un vin plus vif, très minéral avec beaucoup de fraîcheur, il est issu d’un terroir exposé à l’ouest sur un sol de silex avec un sous-sol calcaire. Belles Dames 2016 est une année riche, quand le 2017 est bien typé silex de Sancerre. Il n’y a que 10% de terroir de silex à Sancerre, c’est un mot qui est parfois galvaudé… Mon père a planté ces vignes en 1949, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir une continuité de vignes plantées sur des terroirs de silex depuis 1949. Nos Sancerres Rosés 2018 sont très réussis, ce sont des vins bien fruités, tout en rondeur. Les Sancerres rouges 2016 et 2015 sont très agréables, bien sur le fruit, bien typés Sancerre rouge, le 2015 étant un millésime plus riche, au nez élégant aux arômes de fruits à noyaux, touche de cuir, bouche franche, volumineuse et veloutée, finale persistante de cerise griotte. Nous proposons aussi de jolis vins Pouilly Fumé Joanne d’Orion 2017, des vins qui sont fruités et très fins, un très bon millésime. Nous vinifions tout en cuves Inox, grappes entières, pas de passage en bois, je n’aime pas les rouges trop lourds, ce sont vraiment des rouges typés Loire, des vins très traditionnels, le 2016 est exceptionnel, très puissant alors qu’il bénéficie de la même vinification, c’est aussi cela la magie du vin !”

   

DOMAINE GITTON

Pascal, Denise et Chanel Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84

Email : gittonvin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard DOREAU


Vigneron de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, pour ce domaine de 6 ha, où les méthodes de culture et de vinification sont traditionnelles. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les contours enherbés et les traitements raisonnés. Les vendanges se font manuellement. Les raisins triés, égrappés, cuvent une dizaine de jours. La fermentation se fait naturellement (sans levurage). L'élevage en fûts de chêne (10% de neufs) dure 12 à 15 mois. Beau Pommard rouge Les Vignots 2016, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), la bouche est dominée par des nuances de griotte, de cannelle et de fumé, dense mais toute en élégance. Très agréable Monthélie rouge Premier Cru Champs Fulliot 2016, de bouche puissante, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits, idéal sur une planche de charcuterie, terrines ou grillades. Goûtez encore le Monthélie rouge 2016, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, ample et solide. Le Monthélie 2017, qui mêle charpente et souplesse, de couleur grenat soutenu et brillante, est un vin généreux comme ce Monthélie Vieilles Vignes 2017, puissant mais tout en élégance, parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille et de mûre, de très bonne charpente. Nous passons maintenant sur le Monthélie Premier Cru Champs Fulliots 2017 qui est tout en rondeur, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, puissant, aux tanins très structurés. Un très bon Pommard 2017, savoureux, ample et distingué, de bouche riche, avec des nuances de mûre et d’humus, un vin concentré, gras, au nez complexe où l’on retrouve les fruits confits. Superbe Meursault 2017, typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin gras et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le Saint-Romain 2017, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, ample et persistant.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-doreau.fr

Château FAUGAS


Au sommet de son appellation. Cette propriété familiale de 15 ha sur la rive droite de la Garonne perpétue une longue tradition d’excellence, comme en témoigne le Féret dès 1874. Le Château est une exploitation familiale qui a à cœur de perpétuer une tradition de qualité et d’excellence. Il appartient depuis plus d’un siècle à la famille Thial de Bordenave-Berckmans. À la tête du château Madame Marie-Pascale Berckmans et à ses côtés son neveu Monsieur Hugues Hardy. Son terroir de coteaux argilo-calcaires est complanté de cépages nobles Sémillon et Sauvignon pour le blanc, Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon pour le rouge. Les vins rouges représentent 13 ha et produisent 65 tonneaux soit un rendement de 45 hl par ha. Les vins blancs, quant à eux représentent 2 ha produisant 6 tonneaux soit un très petit rendement de 27 hl par ha. Les sols argilo-calcaires sont orientés vers le sud. “Fort d’une expérience en agriculture raisonnée depuis 15 ans, nous n’utilisons pas de désherbants chimiques, travaillons le sol et maîtrisons l’enherbement. Le Château Faugas est aujourd’hui reconnu pour son engagement avec l’attribution par le ministère de l’Agriculture de la certification Haute Valeur Environnementale (HVE). Cette certification permet de valoriser les efforts menés pour une pratique plus respectueuse de l’environnement et se fonde sur 4 thématiques clés : - la préservation de la biodiversité, - la stratégie phytosanitaire, -la gestion de la fertilisation, - et la gestion de la ressource en eau. Il s’agit du niveau le plus élevé en termes de certification environnementale pour les exploitations agricoles. Ainsi, nous nous engageons à privilégier les actions permettant la préservation et le développement de la biodiversité sur notre vignoble.”
On y élève soigneusement ce Cadillac Côtes de Bordeaux rouge cuvée Tradition vieillie en fûts de chêne 2016, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, dense et velouté, de belle évolution. Excellent Cadillac Côtes de Bordeaux rouge 2016, parfumé, charnu et souple, où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, un vin que l’on peut savourer, par exemple, sur des cotelettes d'agneau aux aubergines frites ou un rôti de veau farci aux truffes. Coup de cœur encore pour ce Cadillac blanc 2016, typé comme il se doit, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, c’est un vin séducteur, ample et long en bouche, avec, en finale des nuances de poire et de musc.

Famille Thial de Bordenave-Berckmans
6, Faugas
33410 Gabarnac
Téléphone :05 56 62 97 62
Email : chateau-faugas@wanadoo.fr

Château PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. “Je commercialise, nous dit Eric Barrat, actuellement Bordeaux Supérieur cuvée Louise 2016, Blaye Pont les Moines 2015, rosé et Sauvignon blanc 2019, Bordeaux 2016. En 2019, nous avons eu des gelées sur le Château Pont Les Moines puis coulure, d’où un peu moins de récolte, ensuite le beau temps est revenu provoquant une belle maturité et nous avons étalé les vendanges jusqu’au 30 Septembre. Le millésime 2019 est d’une grande fraicheur, fruité, rond, d’un bel équilibre. Nous sommes en HVE depuis 2017, et en Bio depuis 2010.” Vous allez aimer ce superbe Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2016 Bio, il est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2015, pur Merlot, de bouche structurée, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille au palais, de bouche ample et fondue. Excellent 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Bien réalisé, ce Bordeaux blanc 2019, de robe jaune d’or, il est riche au nez, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des notes de noix, de citron et de pêche. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

DOMAINE GOURON


Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruitée en plaine et corsée sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Vous allez adorer ce Chinon rouge cuvée Vieilles Vignes 2014, un pur Cabernet franc issu de vignes de plus de 45 ans, puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, c’est un vin aux tanins bien fondus, bien équilibrés, charnu, d’excellente garde. Leur Chinon cuvée Terroir 2017, a une jolie robe, bouqueté, un nez de petits fruits rouges macérés, une très bonne charpente, il est très charmeur et tout en rondeur. Remarquable Chinon rouge 2018, (fermentation, macération, puis élevage en cuves Inox), souple, parfumé (griotte, prune, humus), bien charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins mûrs et savoureux. Et le Chinon rosé, de robe très limpide, au nez subtil de fraise, sec et friand, vif et parfumé en bouche.


La Croix-de-Bois
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie :02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : gouron
Site personnel : www.domaine-gouron.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de LABARTHE


Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d?éviter le ravinement et l?emploi de désherbants résiduels. Culture biologique.
Beau Gaillac rouge cuvée Guillaume Bio 2016, avec des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, est bien épicé en bouche. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d?Or 2012, d?une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d?épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant.
Le Gaillac blanc sec Premières Côtes 2017, avec ces notes de fleurs et de noisette caractéristiques, alliant fraîcheur et souplesse, tout en bouche. Quant au Gaillac blanc Héritage 2015, qui collectionne les récompenses, le vin associe complexité et finesse, un nez subtil où se retrouvent des nuances de fleurs et d?épices.
Goûtez le Gaillac brut Bio Méthode Ancestrale Gaillacoise 2016, de mousse vive et fraîche, pour l?apéritif, et le savoureux IGP Prunelart 2012, un cépage rouge oublié, cultivé voilà 400 ans à Gaillac. Olivier de Serres, pionnier de l?Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu?il donnait ?l?un des meilleurs vins du Royaume?, un vin d?une belle couleur, au nez complexe où s?entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre en bouche, bien charpenté, qui poursuit son excellente évolution.

Jean Albert et Fils

81150 Castanet
Tél. : 05 63 56 80 14
Email : labarthe@vinlabarthe.com
www.domaine-labarthe.com


G. PIERRARD


Château de PIZAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La propriété s?étend sur 100 ha autour du Château dont 50 plantés en vigne. Un métayage sur la commune voisine de Régnié-Durette produit le Régnié, dixième et dernier Cru du Beaujolais.
Depuis le Moyen Age, les Vins fins du Château de Pizay séduisent les amateurs de Beaujolais les plus exigeants. Élevés dans l?aristocratie des crus choisis, ses nobles descendants vinifiés dans le meilleur respect des traditions sont dégustés dans le monde entier.
Sur l?emplacement d?une ancienne villa romaine, près de la voie qui reliait Lugdunum à Autun, Gosmard de Pizeys, vassal des Sires de Beaujeu, bâtit les premières tours du Château en 1030. C?est à cette date qu?est mentionné pour la première fois le nom de Pizay dans les chartes de l?Abbaye de Cluny. Les descendants de Gosmard de Pizeys lui succédèrent durant neuf siècles.
Au XIVe siècle, ils font bâtir un robuste donjon et au dix-huitième siècle, l?adjonction d?un jardin à la française parfait le charme et la douceur du Domaine. Repris par une lyonnaise en 1916, le domaine changea ensuite plusieurs fois de propriétaire.
Depuis 1981, la propriété appartient à la Société Civile d?Exploitation du Château de Pizay, filiale de la caisse régionale d?assurances agricoles Groupama Rhône Alpes.
?La liste des Vins mis en vente en 2020 est longue, nous dit Pascal Dufaitre, en Château de Pizay Morgon Cuvée les Sybarites 2015, Morgon rouge 2015, ainsi que Brouilly et Régnié, Beaujolais rouge 2019 puis Régnié et Morgon 2019 en juin 2020.
Il y aura aussi notre nouvelle Cuvée La Centenaire (plantée en 1915), un Morgon 2018 très puissant, élevé en foudres. Cette Cuvée d?élevage est à garder 10 ou 15 ans.
Concernant les vendanges 2019, nous avons subi le gel en Avril, d?où une récolte en baisse de -30 %, mais l?été s?est bien terminé et nous avons des Vins très fruités, souples, riches, bien gourmands, ce millésime 2019 est pour nous une grande année. Nous continuons l?initiation au vin lors de visites au domaine.?
Formidable Morgon La Centenaire 2018, vignes plantées en 1915, élevage en foudres pendant 8 mois, il possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins. Un vin chaleureux et typé à souhait, de garde, que l?on peut prévoir, notamment, avec des aiguillettes de canard au caramel d'orange ou un onglet de veau aux échalottes.
Remarquable Morgon Grands Cras 2019, vignes de 55 ans, élevage en cuves thermorégulées, un vin de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et de kirsch, très classique, un vin qui associe couleur et matière, d?excellente garde.
S?il vous en reste, le Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2016, élevé pendant douze mois dans six foudres de chêne de 2 500 l, d?une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des parfums de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins bien fondus mais intenses, idéal avec une épaule de veau aux oignons ou un râble de lapereau en feuilleté. Le Régnié Château de Pizay 2019, vignes de 55 ans, élevage en cuves Inox, aux senteurs de prune, est de très bonne structure, un vin classique, tout en bouche.
Et enfin ce Beaujolais blanc Château de Pizay 2019, issu du Chardonnay et de vignes de 57 ans, sur sol sablo-limoneux, classique et parfumé, au nez caractéristique de poire fraîche, tilleul et d?amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher aussi bien à l?apéritif que sur un bouquet de langoustines.
Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème...
Vous pourrez déguster les Vins dans des caves voûtées séculaires. Sur place, un superbe espace de réception, dégustation et d?initiation aux Vins. 
Découvrez leurs ateliers thématiques : depuis 2016, leur ?nothèque permet aux amateurs de parfaire leurs compétences de dégustateurs sur un parcours ludique et instructif.

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Tél. : 04 74 66 26 10
Email : chapizay@wanadoo.fr
www.vins-chateaupizay.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019

 



Sylvain MOSNIER


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine de POUYPARDIN


DARTIGALONGUE


POL ROGER


THÉVENET-DELOUVIN


Château JOUVENTE


Château de La GRENIERE


Domaine Anthony CHARVET


Philippe LECLERC


Château BELLEGRAVE


Clos TRIMOULET


Domaine Pierre GELIN


Frédéric ESMONIN


Château des MOINES


Cave REAL


Château D'ARRICAUD


Château PONT LES MOINES


Michel MORILLEAU


Château du MOULIN VIEUX


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château PIGANEAU


Xavier LORIOT


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château La MARZELLE


Domaine BEAUVALCINTE


Château de TARGÉ


Domaine de la PALEINE


Domaine Le CAPITAINE


Château de VIMONT


Château RAYMOND-LAFON



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PICHARD


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales