Millesimes Worlwide

Edition du 22/09/2020
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. Nous avons dégusté ce remarquable Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2018, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage pendant 12 mois sur lie totale avec un apport d’oxygène, riche en arômes, d’une belle structure, aux notes de fruits rouges, il est très équilibré au nez comme en bouche, très savoureux. Tout comme ce Bordeaux rouge cuvée Tradition 2018, d’un beau rouge profond, concentré, velouté et fruité en bouche, avec ses tanins ronds et puissants à la fois. Très agréable Bordeaux blanc Privilège 2018, Sauvignon blanc 50%, Sémillon 50%, élevé en barriques, de jolie robe, avec cette nervosité caractéristique, aux senteurs persistantes (reinette, citron...), une réussite. Bien réalisé également ce Bordeaux blanc 2019, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines 6 mois, au nez fin (fougère, pomme), il est ample, d’une belle vivacité, parfumé, de bouche dense. Le Bordeaux rosé 2019, est super, sur le fruit avec beaucoup de fraîcheur. Joli Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2018, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de cinq semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations de fruits frais et de sous-bois. Toujours remarquable Saint-Émilion Grand Cru Château La Croix Caperot 2018, il est excellent, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique, intense et complexe, de très bonne charpente.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

BOCHET-LEMOINE


Dans cette famille, la passion et le savoir-faire se transmettent depuis le siècle dernier. Aujourd’hui, Pierre et Jacky perpétuent le style et la signature de la maison. “Notre vignoble s'étend sur une surface de 8,5 ha sur Cormoyeux, Faverolles et Coëmy. Nous travaillons les trois cépages Champenois : le Pinot meunier, le Pinot noir et le Chardonnay qui nous permettent de réaliser de subtils assemblages.” Viticulture raisonnée. Gîte disponible. Excellent Millésime 2014, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de pêche et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêlant charpente et finesse, d’une belle finale au palais, à ouvrir sur un turbot. n apprécie encore ce Champagne cuvée Les Grimprés 1955, avec des Chardonnays très bien exposés, de mousse persistante et légère, floral, frais, aux nuances de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, fruitée et fraîche. Leur Champagne Réserve, Pinot meunier 50%, Pinot noir 30%, Chardonnay 20%, pressurage direct de la vendange entière avec fractionnement des jus. Cela donne ce vin riche et séduisant, aux connotations de pomme et de noix fraîche, de bouche ronde, à la fois suave et frais, finement épicé, d’une finale florale très élégante. Joli Champagne brut rosé, 65% Pinot meunier, 25% Pinot noir et 10% Chardonnay, séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise), avec une touche délicatement épicée, de mousse abondante. Goûtez également le Champagne brut cuvée Sélectionnée, 50% Pinot meunier, 30% Pinot noir et 20% Chardonnay, aux arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, à la mousse fine et distinguée, vraiment savoureux. Excellent Ratafia, idéal à l’apéritif.

Pierre et Jacky Bochet-Lemoine
3, rue Dom Pérignon
51480 Cormoyeux
Téléphone :03 26 58 64 11
Email : bochet.lemoine@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-bochet-lemoine.com

Jean-Paul MAULER


Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération. Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l'époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants. C'est en 1960 que Jean-Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd’hui, l’exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière. Voilà un superbe Riesling Grand Cru Schœnenbourg 2014, vignes de 40 ans, sur sol argilo-marneux, riche en bouquet, harmonieux, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, réussi, c’est un vin de belle matière, parfait aussi bien sur une choucroute de poissons qu’avec une poularde de la Vallée d'Auge, par exemple. Leur Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2016, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, et cette finesse caractéristique de ce sol calcimagnésique très particulier. Tout aussi typé, le Gewurztraminer Grand Cru Mandelberg 2016 est intense au nez comme en bouche, mêlant structure et distinction, avec ces notes d’épices alliées à des nuances de poire, de fumé et de narcisse. Riesling Pinot Gris cuvée Alexandra 2017, puissant et persistant, de bouche savoureuse à dominante de pêche jaune et d’amande, harmonieux, tout en fruité et fraîcheur en finale.

Julien et Aurélie Mauler
3, place des Cigognes
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 93 23
Email : vins.jpmauler@orange.fr
Site personnel : www.vins-mauler.fr

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). On se régale avec ce superbe Côte-Rôtie Drevon 2016, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d’épices, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche. “Produite depuis 3 générations, la cuvée Classique rebaptisée depuis le millésime 2013 Drevon, en référence au travail d'André et Louis Drevon. Un vin de garde comme en atteste ce 2013, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, c’est un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, idéal actuellement avec une brouillade de truffes ou un foie gras poêlé aux airelles. Goûtez le Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose 2016, caractéristique de la Syrah se développant sur les terroirs micaschisteux des sols bruns de l'appellation, 50% de barriques neuves, un vin concentré mais tout en distinction, marqué par son terroir, un vin gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Belle cuvée parcellaire Besset, qui fleure la prune et les épices, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses. Il y a également ce Condrieu 2015, pur Viognier, sol de granit décomposé, 25% de barriques neuves, minéral à souhait, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des tagliatelles aux truffes et foie gras, notamment.


3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château PAS DU CERF


LEJEUNE-DIRVANG


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés. C?est l?un des rares vignerons qui ont réussis à ?hisser? leur production de raisins issus de Premiers Crus à ce niveau. 
Issu d'une grande famille viticole s'enracinant jusqu'au XVIIe siècle, Guillaume Lejeune commença sa carrière de vigneron en Bourgogne près de Mercurey. En 2010, il est rejoint par Carole, son épouse. Ils travaillèrent en même temps sur l'exploitation bourguignonne et l'exploitation familiale champenoise jusqu'à la naissance de leur fille Clara en 2014 ce qui les obligea à faire un choix entre ces deux régions. En 2015, Jean, le père de Guillaume, pris sa retraite. Guillaume et Carole, fort de leurs expériences passées, décidèrent de prendre la relève en associant la longue tradition familiale aux méthodes bourguignonnes pour vous inviter à découvrir une nouvelle expérience de partage. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine.

Pour Guillaume Lejeune, ?sont en vente en 2020 les Champagnes brut Premier Cru Chardonnay 2012 Robert Lejeune, brut Premier Cru Millésime 2012, Extra-brut Premier Cru, Noir et Blanc 2011 Robert Lejeune et les Coteaux Champenois brut Premier Vide Bourse 2018 puis 2019.
Je suis très satisfait des vendanges 2019, qui sont dans la lignée des 2018 dont elles ont la puissance aromatique mais avec, en plus, une grande fraicheur et un potentiel de garde supérieur.?
Ce charmant couple vous accueille dans la bonne humeur et propose ce superbe Champagne brut Premier Cru Chardonnay 2012 Robert Lejeune, d?un superbe fruité, très équilibré, harmonieux, au bouquet de rose, généreux et charmeur, un Champagne ample et vif, qui associe distinction et fermeté, de bouche franche aux notes de noix subtiles. Joli brut Premier Cru Millésime 2012, 50% Pinot Noir et 50% Chardonnay, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d'une belle finale, tout en fraîcheur. Séduisant brut Premier Cru Les Seilles d?or, il est marqué par sa prédominance de Pinot Noir 75%, le reste en Chardonnay, est très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, persistant en bouche. Très agréable brut Grand Cru rosé Les Hauts Barceaux, 100% Pinot Noir, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l?on retrouve des notes de brioche et d?amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Goûtez aussi l?Extra brut Premier Cru Pinot Noir Robert Lejeune 2012, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de fraise, qui allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Et pour finir ce savoureux brut Premier Cru Noir et Blanc 2011 Robert Lejeune, où s?associent toujours rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale. Quant au Coteaux Champenois Premier Cru Vide Bourse 2018, 100% Pinot Noir, Vide Bourse est un terroir situé à Avenay Val-d?or, cette cuvée sortira probablement en octobre, il est dense, complexe et très parfumé en finale.

Carole et Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Tél. : 03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
www.champagnelejeunedirvang.com


Jacques DEFRANCE


Peut monter dans le Classement. Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot Noir et Chardonnay.
La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. En collaboration avec son épouse, ils suivent leur objectif de culture raisonnée, vieillant à suppprimer tous les intrants (insecticides, anti-botrytis, herbicides); la totalité des sols de leur domaine sont cultivés mécaniquement. Et depuis 2017, le Champagne Jacques Defrance est certifié Terra Vitis.



Une référence dans sa région avec ce Champagne brut Millésime 2008, avec cette effervescence délicate, aux senteurs fraîches et des aromes complexes d?agrumes et de fleurs séchées.
Ce brut Tradition, une cuvée ample et parfumée, de bouche florale, légère et ronde à la fois, tout en charpente, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur. Joli brut Exception, tout en fraîcheur avec des notes de fruits secs et d?acacia, de mousse très persistante. Le brut rosé est savoureux, il développe des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d?une jolie finale au palais, de bouche fraîche et fruitée. Le Rosé des Riceys 2010, a une jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, de bouche souple avec des nuances de mûre persistantes.
Superbe Native Solera brut, très typique de ce grandissime Millésime champenois, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé bien spécifique au palais. Le Native Extra brut, tout en fruits et finesse, ample, a des nuances subtiles de pomme cuite, de musc et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, de très belle évolution. ?Native Extra brut, la dominante de Chardonnay apporte à cette cuvée puissance et minéralité. Des arômes de fruits (mirabelle, poire...) s?expriment avec une belle longueur en bouche, aux notes d?amandes grillées et de fleurs blanches.?
Le Native rosé brut, est d?une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux notes de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l?on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu?avec une tarte aux brugnons. Belle cuvée Excellence, très séduisante, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d?or, puissante et élégante à la fois, tout en charme. Le Prestige, issu de cuvées sélectionnées provient de l'assemblage à majorité de Chardonnay avec 30% de vins de Réserve, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de poire.
Quant au brut Nature, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d?abricot, d?une grande finesse, c?est un beau vin complexe, on vous le conseille sur un carpaccio de saumon ou un nougat glacé.

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Tél. : 03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
www.champagnejacquesdefrance.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019

 



Château BEAUCHENE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Guy LARMANDIER


Château La MARZELLE


LEJEUNE-DIRVANG


Domaine SEGUIN-MANUEL


Cave REAL


Domaine des MONTS LUISANTS


Jean Pol HAUTBOIS


Domaine de GRANDMAISON


Château La MOULINE


Domaine David SAUTEREAU


Domaine de La VIEILLE


MAS DU NOVI


Château DESMIRAIL


Château GAUTOUL


Domaine CRÊT des GARANCHES


De VENOGE


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine Émile CHEYSSON


Château LASCOMBES


Maison ZOELLER


Château BEYNAT


Domaine GRESSER


Château de VALOIS


Domaine de MAGALANNE


Château CASTERA


Château de CÔME


Château PIGANEAU


Château du PAYRE


Domaine de CHEVALIER



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU REDORTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE PIERRE GELIN


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DU MASSON


CHARLES SCHLERET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales