Millesimes Worlwide

Edition du 17/09/2019
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Edouard BRUN & Cie


Fondée en 1898 à Aÿ par Édouard Brun rejoint en 1928 par Edmond Lefèvre. En 1968, la fille d’Edmond Lefèvre, Claude Delescot, prend sa suite, secondée par ses fils Philippe et Emmanuel. La maison fait partie de ces maisons que le gigantisme ne séduit pas. Le travail en fûts est une tradition, et certains fûts encore en service ont plus de 40 ans. Le remuage manuel est en vigueur pour les grandes cuvées qui ont besoin de temps pour évoluer. L’élaboration des cuvées et les assemblages restent une histoire de famille, afin de donner chaque année le goût typique à cette maison centenaire. “Que dire de l’année 2018, nous raconte Emmanuel Delescot, sinon qu’elle a été exceptionnelle, quantitativement et qualitativement. Nous avons été gâtés, à tous points de vue, les vins clairs sont équilibrés, aromatiques, avec une acidité, peut-être, un peu légère. Sont mis en vente cette année, toujours la même gamme, le millésime 2008, et en brut sans année, les Premiers et Grands Crus.” Le Champagne L’Élégante Grand Cru brut, présenté en bouteille spéciale teinte chêne, un assemblage minutieux de Grands Crus en Pinot noir, 20%, avec, donc, une prédominance de 80% de Chardonnay (fermentation réalisée sous bois en petits fûts de chêne), est une grande cuvée intense et savoureuse, d’une grande complexité aromatique avec des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. L’Élégante rosé Grand Cru brut, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise et la mûre, c’est un Champagne qui mêle fraîcheur et charpente, finement acidulé. Le brut rosé, 50% Pinot noir, 50% Chardonnay, est de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, sent les fruits frais (cassis, myrtille). La cuvée Blanc de noirs Grand Cru, issu de fermentations alcoolique en cuves thermorégulées, vieillissement supérieur à 24 mois, dosage à 3 g/l, développe un nez fin et frais et une robe dorée et limpide à la bulle fine. La bouche révèle une belle intensité, une finale complexe, équilibrée ou la minéralité prolonge l’enchantement… Excellent brut Nature, tout en fraîcheur avec des notes de fruits secs et d’acacia, de bouche minérale et élégante, avec des connotations de brioche. Jolie cuvée Spéciale, de bouche fraîche et souple à la fois, un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de fruits frais. Il y a aussi Un Brun de Folie, une demie bouteille de rosé en dosage extra-dry, aux nuances de fruits frais, un vin tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense où l’on retrouve la fraise, et ce Vintage 2008, à dominante de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance aromatique, une cuvée savoureuse, dense, aux notes de noisette et d’abricot sec. Excellente cuvée Réserve Premier Cru, 75% Pinot noir, 25% Chardonnay, au bouquet fin, discrètement citronné.

Famille Delescot
14, rue Marcel Mailly - BP 11
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 20 11
Email : contact@champagne-edouard-brun.fr
Site personnel : www.champagne-edouard-brun.fr

Domaine du MAS ROUS


Dans le vignoble roussillonnais, vignoble au mille et un visages, les Albères sont un monde à part, fait de différences. C'est là que se niche le Domaine du Mas Rous, au détour d'une petite route sinueuse annonçant les prémices des Pyrénées. A quelques kilomètres au sud-est du Boulou sur la route d'Argelès sur Mer, le Mas Rous étend ses 32 hectares de vignes sur la commune de Montesquieu. Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”. Le Domaine est certifié Bio depuis 2014. Nous vous conseillons de découvrir au domaine un magnifique pamorama et de déguster ce Côtes-du-Roussilon Tradition 2016 AB, issu des premières terrasses du Tech, cépages Syrah, Carignan, Mourvèdre et Grenache, au fruité persistant (griotte, poivre), de charpente fine et bien équilibrée, dense et harmonieux. Sur la fraîcheur le Côtes-du-Roussillon rosé, au fruité concentré, avec des nuances d’abricot. Très agréable Côtes-du-Roussillon rouge Cuvée 2015, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, il est légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), parfait sur des foies de volaille aux tomates ou des tendrons de veau braisés. Goûtez également le Pays d’Oc blanc Muscat, un vin frais et onctueux à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, parfait pour l’apéritif. Et pour finir ce savoureux IGP d’Oc Viognier, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance.

Madame Pujol
Traverse du Mas Rous
66740 Montesquieu
Téléphone :04 68 89 64 91
Email : masrous@mas-rous.com
Site personnel : www.mas-rous.com

Domaine BARON de L'ECLUSE


Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l'ère primaire pour 4 ha, orientés à l'est et au sud, qui donnent la structure charpentée_definition.html"class="lexique" target="_blank">charpentée du vin; et une arène granitique pour 1 ha environ, sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L'âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement le rendement. L’exploitation de 5,5 ha, Certifié Terra Vitis, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013. Découvrez sur place le Festival Beaujolais en scène et en musique, en août sur l’amphithéâtre en pierre. Gîtes sur place. Pour Jean-François Pegaz, “les vendanges 2018 se sont avérées parfaites, une qualité superbe et des raisins très sains. La quantité bien présente, également. Le Côte-de-Brouilly Les Garances est rond, structuré, la Cuvée de l’Ecluse plus fruitée avec des notes poivrées. Sont mis en vente cette année les Cuvées L’Ecluse et Vieilles vignes 2017, puis en fin d’année, Les Garances 2017, d’une grande finesse minérale, médaille d’Or au concours de Macon. Chez nous, les vendanges sont manuelles et, pour les Garances, une parcelle de plus de 90 ans, l’on vinifie à la bourguignonne avec égrappage. Des travaux ont été apportés pour mieux accueillir les handicapés et l’accès aux Camping-cars. Lors du Festival de Beaujolais en scène et en musique, nous offrirons à la propriété un concert rétrospective des Beatles en Juillet. Pour l’anecdote, Baron de L’Ecluse est un clin d’œil à Jean Gabin dans un film portant ce nom.” Nous avons sélectionné le Côte-de-Brouilly rouge L’Écluse 2017, de bouche charnue, de belle robe grenat, un vin riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune cuite, à prévoir, notamment, avec un feuilleté d'escargots aux champignons ou des paupiettes de veau. Superbe Côte-de-Brouilly rouge Les Garances 2017, classique et bien charpenté, alliant finesse et structure, ample, de couleur intense, aux tanins souples. Tout aussi réussi le Côte-de-Brouilly rouge Vieilles Vignes 2017, c’est un vin typé, à la fois riche et savoureux, aux tanins amples, intense et charmeur en bouche, d’excellente évolution.

Jean-François Pegaz
Montée de l'Ecluse
69460 Odenas
Téléphone :06 40 57 19 94
Email : baron.delecluse2@orange.fr
Site personnel : www.barondelecluse.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Voilà un très beau Graves de Vayres Grande Cuvée 2015, (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits et corsé, tout en harmonie. Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2016, est toujours tout en nuances et rondeur, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, mêlant puissance et souplesse.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Email : contact@chateautoulouze.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.toulouze-et-rastignac.com


> Nos dégustations de la semaine

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne.
Belle dégustation de leur Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot Meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot Noir, c?est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur (18€).
Le brut Grande Réserve, 33% Pinot Meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot Noir, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est légèrement miellé, d?une belle longueur, tout en charpente (15€). Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices (19€).
On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot Meunier, Pinot Noir et Chardonnay, vinification en fût de chêne, sans filtration, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, de robe dorée, harmonieux, complexe, d?une très jolie finale (25€). Le brut Tradition, 90% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais (13,10€).
Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, un rosé d?assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense (14,40€).

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Tél. : 03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
www.champagne-denis-marx.com


Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d?une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d?altitude, bénéficient d?une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy.
Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois , qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., un vin de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.
Le Cahors château de Bovila vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution (14€).
Quant à leur Cahors Prélude 2016, 100% Malbec, vin naturel sans sulfites ajoutés, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime, parfait avec une daube de veau aux olives ou un pot-au-feu de lapin et travers de porc, notamment (12€).
Il y a encore le Cahors château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, dense et ample en bouche, où prédominent les fruits frais, bien élevé, de charpente souple (6 €).

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Tél. : 05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
www.chateau-de-rouffiac.com


Château DARIUS


Beau Saint-Émilion GC Darius 2010, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Le 2009 est un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Excellent 2007, de bouche savoureuse mais puissante, au nez à dominante de fruits cuits, à ouvrir sur une cuisine légèrement épicée. Le 2006, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, tout en charme, un vin riche et coloré, d'excellente évolution. Le 2005, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), est riche et charnu, de garde. Le 2004 est charpenté, ample, aux tanins fondus, un vin qui se goûte très bien comme le 2002, redégusté cette année, tout en nuances, avec une bouche bien savoureuse et persistante, aux notes réglissées.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Tél. : 06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018

 



Château VALENTIN


Château HAUT-CALENS


Château TOUR-DU-ROC


Paul BARA


Château Le MEYNIEU


Domaine l'ABBE DINE


Château HENNEBELLE


Domaine André MATHIEU


Sylvain MOSNIER


Château MAUVINON


Domaine Les CASCADES


Jacques ILTIS & Fils


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château LAFON


Domaine de la PALEINE


Domaine de la COMMANDERIE


Château RAYMOND-LAFON


Domaine de la CASA BLANCA


Francis BLANCHET


Château LAUDUC


De SOUSA et Fils


Domaine de SARRY


Jean-Christophe MANDARD


Gérard TREMBLAY


Château le TUQUET


Domaine Albert JOLY


Château DAVID


Domaine de MAGALANNE


CAMIAT et Fils


Domaine Pierre GELIN


BARON-FUENTÉ


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DU MASSON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


HENRY NATTER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales